Les membres

[Le groupe]

Les porteurs du projet

Méristème se compose de 5 personnes (dont 2 couples) bientôt trentenaires, qui sont prêtes à venir s'installer dans les mois qui viennent. Il s'agit des « membres permanents » de l'association.

 

Charlie

[Charlie]J'ai étudié le Génie Civil à l'ENS de Cachan. Puis quand j'ai compris que mon travail allait contribuer à couler du béton partout, j'ai cherché ma rédemption en faisant un master de droit de l'environnement, qui nous est assez utile dans les différentes étapes de notre projet. J'ai finalement terminé mes études par un doctorat sur la résistance au séisme des installations nucléaires. En parallèle je me suis lancé en autodidacte dans des activités diverses telles que le brassage de bière amateur ou l'administration de serveurs informatiques. Et en ce moment, je fais des remplacements dans l'Éduc Nat' et je participe depuis quelques mois à un groupe de réflexion visant à créer une école alternative.

Larissa et Tobit

[Lari]

Formée à l'ENS Cachan, mon domaine de prédilection est la biologie, qui m'a menée jusqu'en doctorat. Outre ma passion originale pour les bactéries, je suis aussi dessinatrice. Comme beaucoup d'autres dans le groupe, j'ai à cœur de partager mes connaissances. J'allie dessin et biologie sur mon blog, dans lequel je publie des petites BD de vulgarisation scientifique.
J'aime apprendre et faire par moi-même. Je crée et j'expérimente, y compris en cuisine: je fais rarement deux fois la même recette ! En somme, je suis une insatiable créative, je peins, je couds, je découpe. Ma tête est remplie de projets en tout genre et de nouvelles idées.

[Tobit]Suite à mon admission au département de Mécanique de l'ENS de Cachan, j'ai effectué un master puis un doctorat dans des disciplines en lien avec les questions climatique et énergétique. J'ai par ailleurs des compétences de médiateur et de coordinateur qui m'amènent régulièrement à assumer des responsabilités associatives. Je suis notamment parvenu à mettre en place avec Charlie un cours transversal sur les problématiques écologiques au sein de notre école en 2011. J'ai également un goût prononcé pour l'enseignement, confirmé par mon expérience sur le terrain. Lorsque j'en ai l'occasion, j'aime aussi le bricolage, pour lequel je me montre minutieux et appliqué. Enfin, notons que ceux qui me connaissent peu remarquent plus facilement la hauteur de ma silhouette que la valeur de mon humour.

Cécile et Tristan

[Cecile]J'ai aussi fait mes études scientifiques à l'ENS de Cachan. J'aime apprendre (j'ai un master de physique fondamentale) et j'aime partager en retour ce que je sais, tant avec mes amis qu'avec mes élèves (je suis professeur agrégée de mathématiques).
En dehors de ça, comme j'aime aussi travailler de mes mains pour répondre à mes besoins du quotidien, j'ai d'autres centres d'intérêt nettement plus terre-à-terre. Ainsi, je cuisine beaucoup, mais je manie volontiers la machine à coudre, les aiguilles à tricoter et le crochet, voire la perceuse, la spatule à enduit et la scie circulaire.
Je suis d'un naturel franc et rationnel, et j'essaie en toutes circonstances d'avoir un comportement clair, cohérent et sans complications inutiles. D'ailleurs, ma tendance à inciter mon entourage à faire de même apporte élan et stabilité aux groupes dans lesquels je m'investis.

[Tristan]Je suis ingénieur agronome, diplômé en 2011 de l’École d’Ingénieurs de Purpan à Toulouse. J’ai ensuite travaillé pendant plus de 4 ans comme conseiller dans des Chambres d’Agriculture de l’Est de la France, à chaque fois sur des missions en lien avec l’agro-écologie et de la protection de l’environnement.
De fait, comme je suis habitué à réaliser des expérimentations d’agronomie, je sais bien à quel point il peut être compliqué de concilier des principes comme la préservation des ressources naturelles avec la rentabilité d’une exploitation. Cela fait un peu de moi le « sceptique » du groupe, mais je préfère dire que je veille à ancrer le projet dans la réalité et un certain pragmatisme !
Quand je ne suis pas dans les champs, je suis très actif à jouer de la cornemuse ou à pratiquer la zététique.

Les parrains

L’association dispose également de plusieurs parrains, ou sympathisants. Ces personnes soutiennent moralement, matériellement ou financièrement l’initiative, et plusieurs d’entre elles souhaiteraient venir s’installer elles aussi dans les années qui viennent. Il s’agit de:

  • Rémi, 28 ans, normalien, docteur en mathématiques appliquées, post-doctorant à l'Université de Rennes-1.
    « J'aime particulièrement enseigner et apprendre comment mieux le faire. »
  • Pierre, 27 ans, normalien, docteur en astrochimie, post-doctorant à l'Université de Bourgogne Franche-Comté.
    « Je suis investi dans des projets de vulgarisation scientifique et j'aime faire les choses par moi-mêmes. J'ai été bénévole dans une cafétéria étudiante ainsi qu'aux Restos du Coeur. »
  • Virginie, 24 ans, normalienne, titulaire d'un master en microfluidique, doctorante en imagerie médicale & oncologie.
    « J'aime tester de nouvelles recettes végétariennes, expliquer des expériences scientifiques, trouver des moyens de réduire mes déchets, fabriquer des cosmétiques et des produits d'entretien maison. J'aime la peinture, la céramique et l'innovation frugale. »
  • Fanny, 28 ans, normalienne, agrégée de sciences physiques, professeur privé de physique-chimie.
    « Je fais de la peinture depuis plus de 10 ans, j'aime les activités en lien avec la nature. »
  • Olivier, 27 ans, normalien, docteur en astrophysique, ingénieur-chercheur en calcul scientifique.
    « Amateur de sciences et d'informatique, j'aime pouvoir faire les choses par moi-même : bricoler, cuisiner, jouer de la musique… »
  • Régis, 27 ans, titulaire d'une licence en informatique, actuellement en formation de télévendeur.
    « Fasciné par la nature et la science, j'apprécie le contact humain et j'aime rendre service. »
  • Morgane, 27 ans, normalienne, docteur en chimie théorique, professeur agrégé de physique-chimie en classes préparatoires.
    « Je participe bénévolement à la préparation de jeunes étudiants aux Olympiades Internationales de la Chimie. »
  • Renaud, 28 ans, normalien, docteur en génie mécanique, professeur agrégé en classes préparatoires.
    « J'aime bricoler, monter des projets et partager mon savoir. »
  • Alexis, 29 ans, titulaire d'un master 1 en mathématiques et d'une licence en théologie, professeur particulier de piano depuis 7 ans.
    « L'enseignement de la pratique du piano me permet d'améliorer ma compréhension de la musique ; je partage mon expérience sur un site internet que j'ai créé.»
  • Charles-Antoine, 27 ans, titulaire d'une licence en sciences pour l'ingénieur, actuellement en master « Électronique embarquée et systèmes de communication ».
  • Julien, 29 ans, normalien, agrégé de sciences physiques, titulaire d'un master d'histoire et sociologie des sciences et d'un master de microfluidique, doctorant en physique des plasmas et microfluidique.
    « Chercheur de sens et de cohérence, adepte du vélo et des rencontres, je cherche à être utile dans un monde à réinventer. »